L’Afghanistan est un des pays les plus rurals au monde. De plus, c’est un État fragile confronté à des problèmes particulièrement graves en matière de développement : capacité institutionnelle insuffisante, gouvernance défaillante, instabilité politique et, souvent, violence ou séquelles de conflits passés, lesquels sont susceptibles d’affecter les pays limitrophes. Avec un taux de malnutrition de 50 % supérieur à la moyenne, une mortalité infantile de 20 % supérieure et une proportion d’enfants ayant terminé leur scolarité primaire inférieure de 18 %, l’Afghanistan est l’un des pays les moins susceptibles d’atteindre les objectifs de développement pour le Millénaire. La coopération entre la France et l’Afghanistan n’a jamais cessé, même aux heures les plus sombres du pays.

 
Projets réalisés

Culture

27 juin 2002 : Soirée exceptionnelle « Musique et solidarité », concert au profit des enfants afghans à l’Eglise Saint Médard à Paris.

21 mars 2002 : Concert d’Abed Azrie à Radio France, salle Olivier Messiaen à Paris, au profit des enfants afghans (concert Equinoxe de la paix : cultivons la paix, UNESCO).

Education – formation professionnelle

18 mars 2002 : Don humanitaire de livres et de 11 ordinateurs pour les lycées franco-afghans de Douchambé et de Kaboul (région de Wardak), lycée Esteqlal pour les garçons et Malalaï pour les filles.

Projet de partenariat avec le Conseil Général de l’Essonne (Madame Claire Lise Campion, Sénatrice et Madame Chekeba Hachémi, Première Secrétaire à l’ambassade de l’Afghanistan auprès de la Communauté européenne) pour le centre d’éducation à la santé à Anaba, vallée du Panshir, au sein du lycée Malalaï.

Santé

20 décembre 2001 : envoi de 53 cantines Tulipe de médicaments à l’attention de l’association Bactriane (Docteur Mobarez, Présidente et Monsieur Roger Aujame, trésorier) en soutien aux femmes et enfants afghans. Le container a été affrété par la cellule d’urgence du Ministère français des Affaires Etrangères. Deux bénévoles de MdS se sont rendus sur place afin de dépoter le container et de veiller à la bonne distribution.

Octobre 2001 : envoi de 36 cantines de Tulipe et de 2 palettes de médicaments complémentaires afin de soigner les cas de Leishmanioses dépistés lors de notre mission.

Septembre 2001 : Soins de façon préventive et effective de 650 à 700 enfants dans le camp de réfugiés d’Anaba (vallée du Panshir). Dans le cadre du programme UNESCO « Education pour tous ». MdS étant missionnée pour un état des lieux et la mise en place d’aide à la scolarisation et à l‘alphabétisation des femmes et des petites filles dans la vallée du Panshir (volonté de Massoud).